Uber et les autres : redécouvrir l’échange réel ?

L’irruption d’une multitude d’acteurs, sous forme de plateformes numériques mettant en relation offreurs et demandeurs dans un nombre grandissant d’activités économiques, est médiatiquement présentée comme une lame de fond, un véritable « tsunami » pour la plupart des secteurs de l’économie traditionnelle. Mais l’assimilation du phénomène à une sorte d’invasion de « barbares » bien décidés à faire sauter les pratiques et les circuits classiques pour installer leur pouvoir à la place des anciennes forteresses, risque de nous faire passer à côté de l’origine de ce phénomène. Il ne s’agit pas uniquement de la fougue conquérante de nouveaux entrants, mais aussi de l’étendue des ouvertures offertes aux acteurs économiques.
Lire la suite

Le capitalisme libéral à son ultime limite ?

On s’est peut-être laissé aller à l’idée qu’il est immortel… Autant par défaitisme que par respect. Quoi ? Cette surprenante capacité à se relever de ses cendres annoncées, à faire oublier la crise passée sans faire redouter la suivante, à rebondir sur des terrains et des espaces où il n’était ni attendu ni souhaité, à se jouer de l’Histoire en enfantant son propre horizon… Tout cela a de quoi démoraliser nombre de ses détracteurs et euphoriser ses zélateurs… Pourtant le capitalisme libéral atteint maintenant son ultime limite.

Lire la suite

Cas de prévention et de traitement des risques relationnels

Dans le cas qui va suivre, le traitement d’un problème relationnel existant et aigu a précédé la prévention de risques relationnels ultérieurs. Il en est ainsi dans la plupart des circonstances, où l’entreprise se rend compte « à chaud » de l’acuité et de la dangerosité d’un conflit, et décide alors de s’en préoccuper dans l’urgence… C’est évidemment mieux que d’attendre le pourrissement, mais on peut espérer que l’avenir montrera une meilleure capacité d’anticipation et de prévention.

Lire la suite

Stratégie de changement dans une entreprise de services

L’entreprise emploie 170 personnes dans le secteur des assurances. Elle est implantée sur toute la France, et a connu au cours des trente années de son existence une croissance soutenue. Sa compétence est forte et reconnue. Sa culture d’entreprise à taille humaine repose sur l’autonomie participative de ses acteurs et un modèle d’actionnariat original associant salariés et partenaires distributeurs. L’entreprise se trouve à un tournant de son existence.

Lire la suite