Conseil en management

Prestations

Maurice Obadia propose ses services de conseil en management :


Basé à Toulouse, il intervient sur toute la France. Ses interventions visent au renforcement du lien entre l’économique et l’humain :

  • Faciliter les passerelles entre l’évolution des réalités économiques et les pratiques de management pour produire des stratégies pertinentes.
  • Associer la progression des êtres et celle de l’entreprise en rendant le changement stimulant.
  • Considérer les déséquilibres et les vivre plutôt comme des forces motrices et des sources de progrès.

Maurice Obadia propose une architecture globale des programmes, mais le contenu est toujours construit avec les donneurs d’ordre et les participants de l’entreprise.

Ce qu’il propose dans ses missions :

  • Donner ou redonner aux acteurs de l’entreprise l’envie et le goût de la réflexion partagée pour mieux conduire leur action.
  • Transgresser les frontières des visions conventionnelles et ouvrir des perspectives neuves.
  • Mettre l’accent sur la valeur de l’échange direct, en particulier quand les acteurs de l’entreprise se retrouvent sous l’emprise de lourds process conditionnant l’activité.
  • Partir d’une vision claire des déséquilibres existants dans l’organisation : les écarts, les manques, les excès… Travailler à la réduction de ces écarts, sans prétendre les éliminer. Et alors seulement construire en équipe une vision partagée des voies à suivre et des efforts à engager.

Une conception affirmée du conseil en management

Portrait de Maurice Obadia

C’est un métier de réveil et d’accompagnement des forces humaines dans les organisations.

S’il fallait condenser la réalité de l’action en trois caractères, ce serait : Catalyseur, Aiguillon, Témoin.

  • Catalyseur pour provoquer des réactions transformatrices, agir à dose modérée sans se substituer aux autres, et rester soi-même à l’arrivée ! Une bouffée d’air frais qu’on apporte dans la monotonie des procédures de l’organisation.
  • Aiguillon, pour pousser à l’action, en trouver les leviers et les ressorts, y revenir fréquemment et redonner du « piquant » à l’ouvrage.
  • Témoin, pour proposer un regard extérieur libre et éclairant, ouvert à l’expression des plaintes autant que des satisfactions, et pour dresser sans complaisance le bilan des évolutions constatées.